RandomCoffee, la start-up qui a tapé dans l’œil de Facebook

22.08.2018

La jeune pousse veut créer du lien intelligent entre les collaborateurs d’une même entreprise. Lancée en Octobre, incubée à Paris-Dauphine, RandomCoffee vient d’intégrer le Startup Garage de Facebook à Station F.

Tous ceux qui travaillent dans une entreprise le savent : dès qu’une société passe le seuil des 50 collaborateurs, il devient difficile de mettre un visage et un nom sur chaque personne.

Forts de ce constat, Renaud Dorval, Sam Hassar et Ouadia Lasfar, tous employés au sein Work4, ont développé une solution pour encourager les échanges humains avec RandomCoffee.
Leur crédo : faciliter les connexions entre personnes qui n’ont pas l’habitude de se rencontrer. Équipes différentes, étages différents ou encore niveaux hiérarchiques différents, leur plateforme invite au mélange des genres.

Succès prometteurs

Depuis qu’ils se sont lancés à temps plein sur le projet en janvier dernier, RandomCoffee a déjà conquis une quinzaine d’entreprises, aussi bien de très grands groupes comme GRDF ou Henkel, que de plus petites sociétés avec moins d’une centaine d’employés. Les premiers résultats se font déjà sentir : plus de collaborations, de mobilité interne et moins de turn-over. Le géant Américain ne s’y est pas trompé et a sélectionné la jeune pousse pour faire partie de son incubateur "Start-up Garage" basé à Station F, avec une dizaine d’autres start-up prometteuses.

Le bien-être en entreprise, ça vous inspire ? Vous n’êtes qu’à un clic de le découvrir : samping @ random-coffeepong.com ou renaudping @ random-coffeepong.com