La grande finale du concours de plaidoiries Lysias Dauphine

04.05.2017

Le 3 mars dernier, l’Université accueillait la finale du Concours de Plaidoiries et d’Éloquence organisée par l’association Juristes à Dauphine dans le cadre de la Conférence Lysias. Une soirée d’exception en présence d’un jury prestigieux et de spectateurs venus en nombre.

L’attention est quasi religieuse, les visages concentrés, la tension palpable. Le temps semble s’être arrêté dans l’Amphithéâtre Raymond Aron de l’Université Paris-Dauphine. D’un côté, un public qui traduit à lui seul le caractère exceptionnel de l’événement ? ; de l’autre, des duos de candidats dont l’expression du visage en dit long sur l’enjeu de cette finale du concours Lysias Dauphine. Voilà des mois que les candidats de 1ère et 2ème année de Licence gravissent un à un les échelons de la sélection pour s’affronter dans cet ultime face-à-face.
Objectif : sortir vainqueur de cette compétition de plaidoiries interne qui a réuni plus de 80 candidats, tous très déterminés. A la clé, le droit de représenter Paris-Dauphine dans le cadre de la Conférence Nationale Lysias, le plus grand concours d’éloquence juridique de France.

Une finale exceptionnelle

Plus de deux cents personnes étaient venues soutenir les finalistes, une affluence encouragée par la qualité des candidats, le suspens de la compétition et la présence d’un jury d’exception. Maître Frank Berton, ténor du barreau et défenseur notamment de Florence Cassez et de Salah Abdeslam présidait le Jury Plaidoiries. A ses côtés Maître Charles Cazals – avocat chez Cazals & Associés, Maître Stéphane Baller d’EY société d’Avocats et Maître Nelson Dijoux Coquillas – avocat chez White and Case LLP, ainsi que des personnalités politiques, à l’instar de Madame le Ministre Nicole Guedj.

Des étudiants pleins de verve

La soirée était d’autant plus exceptionnelle qu’en parallèle du concours de plaidoiries se déroulait la finale de celui d’Éloquence ouvert aux étudiants de 3ème année de Licence.

Les joutes oratoires entre étudiants, tantôt incisives, tantôt drôles et mordantes toujours passionnées et enthousiastes se sont succédées sous l’œil attentif mais sans concession du jury.

Bravo à Milo Fontaine et Stanislas Kulaga qui remportent respectivement les finales de 1ère et 2ème année de Licence. Kamel Derouiche - étudiant en Master 2 Droit Approfondi de l’Entreprise (122) – s’arroge, quant à lui, la première place du concours d’éloquence.

 

"Honorée de vous avoir présenté cette finale annuelle du concours Lysias de plaidoiries et d’Éloquence s’étant déroulée le 3 mars 2017 dans l’amphithéâtre Raymond Aron, l’Association Juristes À Dauphine félicite l’ensemble des candidats pour leur participation et tient à remercier l’ensemble des professionnels du droit ainsi que Madame le Ministre Nicole Guedj ayant accepté de venir juger les finalistes, le public pour son soutien aux candidats, l’Université Paris-Dauphine pour la mise à disposition de l’amphithéâtre Raymond Aron et tous ses partenaires, parmi lesquels Paris Sciences et Lettres (PSL), EY Société d’Avocats, Oxynomia Associés, Simon Associés, Capavocat, mais encore Dalloz, Lexis Nexis, les Editions Francis Lefebvre, Lydia, et enfin Dauphine Travel qui s’est associée à nous le temps d’un événement. Evidemment, nous remercions encore la Conférence Nationale Lysias présidée par Théotime Aubert, ancien Président de Juristes à Dauphine et dauphinois."

Théo Bellec-Bortot
Vice-Président de Juristes à Dauphine