Bien se nourrir quand on est étudiant : La Fondation Carrefour s’invite sur les bancs de la fac

20.11.2017

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Alimentation, la Fondation Carrefour a souhaité sensibiliser les étudiants à la question de la précarité alimentaire et aux enjeux d’une alimentation saine et équilibrée. Deux sujets plus que jamais d’actualité.

Selon une étude conduite par la Fédération des Associations Générales Etudiantes, 20% des étudiants vivent sous le seuil de pauvreté en France et un tiers déclare renoncer à une alimentation équilibrée. Plus alarmant encore, 65% se disent contraints de sauter régulièrement un repas pour des raisons principalement financières.

Le 13 octobre dernier à l’Université Paris-Dauphine, la Fondation Carrefour, aux côtés des AGORAé, épiceries sociales et espaces d’échanges, a donc organisé une conférence publique sur les enjeux d’une alimentation plus saine et diversifiée avec le soutien de la Fondation Paris-Dauphine. Le Mouvement UP (Groupe SOS) y a présenté quelques innovations solidaires et numériques au service d’une meilleure alimentation des étudiants.

Cet "UP Café" a été l’occasion de mettre en lumière quelques initiatives qui contribuent à faire reculer la précarité alimentaire des étudiants.
Parmi celles-ci, HopHopFood est une application mobile géolocalisée destinée à favoriser les échanges alimentaires de proximité.
Foodette propose, quant à elle, des paniers recettes simples et équilibrés, pour libérer la créativité dans les cuisines et permettre à chacun de renouer avec l’utilisation de produits bruts.
Enfin, Paupiette met en relation seniors et étudiants pour qu’ils puissent déjeuner ensemble, rompant la solitude des premiers et donnant accès aux seconds à des plats équilibrés à petit budget.
Un petit-déjeuner anti gaspillage a été également proposé par l’association Pain Perdu. Tout un programme.