Aménagements des études

Les besoins des étudiants sont analysés et évalués conjointement par le service de la médecine préventive et le Pôle handicap pour aboutir à des propositions d’aménagements. Les responsables pédagogiques et assistants de formations sont également associés  à la définition des aménagements  qui sont ensuite mis en œuvre par le Pôle Handicap et les départements de formation.

Aménagements des cours

Les besoins des étudiants sont analysés et évalués conjointement par le service de la médecine préventive et le Pôle handicap pour aboutir à des propositions d’aménagements. Les responsables pédagogiques et assistants de formations sont également associés  à la définition des aménagements  qui sont ensuite mis en œuvre par le Pôle Handicap et les départements de formation.

  • Aménagement temps du cursus

Des adaptations de cursus (allongement, morcellement, année blanche) peuvent être mises en place en concertation avec les responsables pédagogiques. Les dispenses d’assiduité peuvent être accordées et les délais de rendus de travaux allongés.

  • Prise de notes

L’université rémunère, en qualité de preneur de notes, un étudiant de la même promotion que l’étudiant handicapé ou malade. Le Pôle Handicap propose aussi une carte de photocopies gratuite.

  • Soutien pédagogique

Un soutien pédagogique peut être apporté par un étudiant d’un niveau supérieur (2 heures par semaine en moyenne). Ce soutien peut se faire soit à l’université soit chez l’étudiant.

  • Aides techniques

Divers équipements techniques peuvent être prêtés comme un bloc braille, un ordinateur portable avec logiciels adaptés, une machine à lire…

Aménagements des examens

  • Le temps majoré

Un temps de composition supplémentaire est accordé, selon le cas, pour les épreuves écrites et/ou orales. Ce temps majoré peut concerner les contrôles continus et les examens terminaux.

  • L'adaptation des sujets d’examens

Pour les étudiants malvoyants, la numérisation des sujets d’examen ou leur agrandissement peut être prévue par les départements de formation. Pour les étudiants sourds, la conversion des épreuves orales en épreuves écrites ou la mise en place d’interprétariat LSF peuvent être envisagées.

  • Le secrétariat

Si vous êtes empêché d’écrire manuellement, vous pouvez bénéficier d’un secrétaire qui rédige la copie sous votre dictée. Le secrétaire, d’un niveau égal ou supérieur à celui du diplôme visé, est recruté par votre département de formation. Vous composez dans une salle particulière.

  • les aides techniques

Un bloc braille, un ordinateur portable, une imprimante et des logiciels adaptés peuvent être mis à votre disposition.