Responsabilité Sociale de l'Université

La Responsabilité Sociale de l’Université, déjà inscrite dans le plan d’action stratégique 2014-2019, est devenue depuis décembre 2016 l’un des axes forts de la politique impulsée par la présidence de Paris-Dauphine.
Elle bénéficie désormais d’une gouvernance dédiée à cette question et a engagé de nombreux chantiers dont certains ont d’ores et déjà abouti à quelques réalisations importantes.

La gouvernance

Un vice-président en charge de la RSU, Eric Agrikoliansky

Les référents

  • Référente égalité : Béatrice Delzangles
  • Référente Responsabilité Environnementale : Stéphanie Monjon
  • Référent Intégrité Scientifique : Dominique Damamme
  • Chef de projet : Christine Vicens

Les instances

  • Un comité RSU

Ce comité rassemble près de 70 personnes représentant la diversité de la communauté universitaire : enseignants-chercheurs, personnels administratifs, étudiants. Des personnalités extérieures qualifiées sont associées et incarnent les différents partenaires institutionnels de l’université –comme la Ville de Paris, la région ou sont sollicitées pour leurs compétences spécifiques en matière de développement durable.
Le comité a vocation à se réunir en séances plénières deux fois par an pour débattre autour de la politique RSU de l’université. Il ne constitue pas une instance décisionnelle, mais un lieu de débat et de sensibilisation sur ces questions.

  • Un comité RSU étudiant

Ce comité rassemble les associations étudiantes dauphinoises dont les activités ont un lien avec le Développement Durable et la Responsabilité Sociale.
Il a pour objectifs de sensibiliser l’ensemble des associations à ces thématiques, de coordonner leurs actions, de faire remonter des projets sur lesquels l’université pourrait apporter un soutien. Les membres de ce comité sont par ailleurs invités à se joindre aux activités des 4 groupes de travail de l’université et à mener des projets en commun avec l’université. 

  • Un réseau de correspondants RSU

Un réseau de correspondants RSU vient de se mettre en place à Paris-Dauphine. Il comporte une vingtaine de personnes qui couvrent ainsi l’ensemble des services (services communs et services centraux) et des laboratoires de recherche de l’université.
L’objectif de ce réseau est d’assurer le partage de l’information et de permettre la diffusion et la mise en place concrète de la RSU au sein des différents services de notre université.
Ainsi les missions des correspondants consistent à être le relais de l’information en matière de RSU, prendre en charge des interventions et des actions de sensibilisation, promouvoir les bonnes pratiques et être force de propositions.
Contact : Christine Vicens

Les groupes de travail

  • Egalité et Diversité
  • Enseignement et Recherche
  • Politiques Sociales
  • Responsabilité Environnementale

Les principales réalisations

La cellule de veille sur les discriminations, les violences sexuelles et le bizutage

L’université a créé une cellule de veille afin de traiter des situations de discriminations, de violences sexuelles ou de bizutage dont seraient victimes les étudiant.e.s, dans le cadre de leurs études, ou les membres du personnel administratif et enseignant-chercheur, à l’occasion de leur activité professionnelle.
Contact : celluledeveilleping @ dauphinepong.fr
En savoir plus

Le programme égalité des chances

Crée en 2009 et soutenu par la Fondation Paris-Dauphine, le programme Egalité des chances de l’Université Paris-Dauphine vise à diversifier le recrutement des étudiants dès la première année, en sensibilisant les lycéens de zones prioritaires aux études supérieures. Reconnue pour sa politique volontariste en faveur de l’égalité des chances, l’université a été labellisée « Cordée de la Réussite » en 2010. Le programme s’appuie sur une collaboration étroite avec les équipes enseignantes et les directions de 27 établissements partenaires d’Ile-de-France.
Contact : Clémence Abry-Durand
En savoir plus

Dauphine Tremplin en faveur des réfugiés

L’Université Paris-Dauphine s’est lancée en janvier 2018 dans la formation et l’intégration socio-professionnelle des réfugiés en partenariat avec l’association Wintergreat. Ce programme actuellement en cours est suivi par 22 réfugiés durant un semestre avec un volet formation et un accompagnement solide afin de donner aux participants les moyens d’une reprise d’un parcours professionnel ou universitaire dans les meilleures conditions.
Contact : Christine Vicens
En savoir plus
Découvrir le portrait de Rowaida Kanaan, activiste syrienne exilée à Paris

Le Programme PAUSE - Programme national d'aide à l'Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil -

Ce programme a été créé en 2017 à l’initiative de l’Etat avec le soutien de la société civile et des acteurs économiques. Il est porté par le Collège de France et un comité de parrainage prestigieux, engagés pour la défense des libertés académiques et la protection des chercheurs et des intellectuels en danger. L’Université Paris-Dauphine a obtenu une subvention en mars 2018 pour accueillir durant une année un Professeur à la Faculté de Communication de l’Université d’Ankara, spécialiste de l’économie politique des télécommunications.
Contact : Christine Vicens

Les chantiers en cours

En matière de politiques sociales 

Un diagnostic sur la qualité de vie au travail et la prévention des risques psychosociaux et la définition d’un plan d’actions

Cette démarche QVT est engagée au sein de l’université avec l’appui d’un intervenant extérieur spécialisé et devrait se poursuivre pendant 18 mois. Elle s’appuiera sur un diagnostic qualitatif puis quantitatif pour définir dans un second temps un plan d’action.
Contact : Florence Gelin

Une enquête sur la mutuelle et la prévoyance pour le personnel

L’objectif de cette enquête est de dresser un état des lieux quant au niveau de couverture des salariés de Paris-Dauphine en termes de mutuelle et de prévoyance. C’est un sujet sur lequel l’université a peu d’informations dans la mesure où il s’agit de données personnelles confidentielles. Les résultats de cette consultation permettront à l’établissement de définir sa politique en la matière.

Contact : Valérie Derouiche

En matière de Responsabilité Environnementale 

La participation à la réflexion sur la rénovation des locaux

La référente Responsabilité Environnementale et le groupe de travail sur cette thématique sont associés à la réflexion sur le projet de rénovation et d’agrandissement des locaux de l’université à l’échéance de fin 2019. Des éléments divers sont à prendre en compte comme la gestion des salles de cours avec la régulation du chauffage et l’électricité, les utilisations possibles des toits du bâtiment…

La gestion des déchets

De nombreux chantiers ayant trait à la gestion des déchets ont été engagés. Parmi eux, citons le tri sélectif, la gestion du mobilier en fin de vie et du matériel informatique.

L’achat responsable

Cette question de l’achat responsable en matière de marchés publics nouveaux traiteurs, propreté, et voyage est menée en collaboration avec le service des marchés pour étudier les modalités d’insertion de critères environnementaux et sociaux dans les marchés qui vont être renouvelés. Elle permet également de vérifier que nos prestataires tiennent bien leurs engagements.
Contact : Stéphanie Monjon 

En matière d’égalité et de diversité

Accroître la diversité de nos étudiants

Il s’agit notamment d’augmenter le nombre de lycées partenaires tout en privilégiant l’extension du programme en régions et sur les territoires ruraux.

Organiser une Semaine des Egalités

Cette semaine programmée fin septembre 2018 constituera l’un des premiers événements dans le cadre de la célébration des 50 ans de Paris-Dauphine et associera les associations étudiantes.
Contact : Béatrice Delzangles 

En matière d’enseignement et de recherche

La conception de MOOC Ethique, RS et DD dans les organisations

Deux MOOC sont en cours de réalisation, l’un pour les étudiants Dauphinois en master, l’autre dans le cadre de l’alliance SIGMA (Social Impact and Global Management).

Un état des lieux sur les formations et les enseignements en Ethique, RS et DD

Ce bilan doit nous permettre de rendre notre université plus lisible sur ces questions. Il pourrait également recenser l’ensemble des travaux et projets de recherche menés dans les différentes disciplines sur ces thématiques.
Contact : Françoise Quairel