Docteur Honoris Causa 2012

Le vendredi 19 octobre 2012 le Diplôme de Doctorat Honoris Causa de l’Université Paris-Dauphine a été décerné, lors d’une cérémonie officielle, à :

Oliver E. WILLIAMSON,

Professeur émérite d'Économie à l'Université de Californie (Berkeley),
Prix Nobel d'Économie 2009

Oliver E. Williamson est professeur émérite à l’Université de Californie à Berkeley où il occupe la chaire Edgar F. Kaiser de Management, Economie et Droit. Il est membre de l’Académie des Sciences américaine, de l’Académie des Arts et Sciences et de la Société d’Econométrie. Il a reçu quatorze Doctorat Honoris Causa à travers le monde et a été professeur invité par des institutions prestigieuses telles que les fondations Fulbright ou Guggenheim, les sociétés savantes Center for Advanced Study, Alexander von Humboldt, et John von Neumann. Il a aussi été honoré comme Distinguished Senior U.S. Scientist, Il a reçu en 1988 le prix Irwin Award pour sa contribution aux sciences du management, en 2004 le prix H. C. Recktenwald en économie et fut nommé en 2007 membre honoraire de l’American Economic Association. Il partage le prix Nobel 2009 en sciences économiques avec Elinor Ostrom. En 2011 le parlement péruvien lui a décerné sa Grand Croix.

Oliver E. Williamson est le fondateur du Journal of Law, Economics and Organization dont il a longtemps été l’éditeur en chef. Il fut président de la Western Economic Association et de l’International Society for New Institutional Economics. Il a publié six ouvrages de références et plus de 140 articles scientifiques. Son ouvrage, The Economic Institutions of Capitalism: Firms, Markets, Relational Contracting, constitue à ce jour la recherche la plus citée dans le domaine des sciences sociales.

Olivier E. Williamson est l’inventeur de la théorie des coûts de transaction, qui étudie les performances comparées de formes alternatives d’organisation des activités économiques pour faciliter le choix des plus efficaces ou pour comprendre pourquoi certaines solutions moins performantes persistent. Les domaines d’application sont l’organisation interne des entreprises — de l’organisation du travail à leurs modalités de gouvernance — leurs stratégies en termes d’alliances et de coopération sur les marchés, l’organisation des relations entre les pouvoirs publics et les opérateurs économiques, la régulation des industries et des marchés, l’organisation des pouvoirs publics. Les travaux d’Oliver Williamson on emprunté à de nombreuses disciplines et y constituent des références que ce soit en économie et management, en droit, en sciences politiques, ou encore en sociologie.