Une enquête pour mieux connaître nos étudiants

15.05.2014

Futurs employeurs, maîtres de stages et d'apprentissage, parents, anciens de Dauphine, les résultats de cette enquête devraient vous permettre de mieux les comprendre.

Nous avons voulu savoir précisément qui sont nos 8500 garçons et filles étudiants de Paris-Dauphine, sans préjugés ni idées reçues. Comprendre ce qui les fait vibrer, la manière dont ils se projettent dans l’avenir, leurs valeurs, leurs modes de vie… Une enquête a été menée fin 2013 pour leur donner la parole et exprimer leurs visions et ressentis.

Première bonne nouvelle, l’enquête a été un succès (1345 réponses), ce qui témoigne de leur intérêt aux questions les concernant (50) et de leur engagement dans la vie sociale de l’université.

Deuxième bonne nouvelle, c’est qu’ils aiment leur université, qu’ils sont attachés au prestige de la marque Dauphine, qu’ils ont le sens des valeurs, qu’ils croient à une culture dauphinoise ouverte et à une égalité des chances respectée. Bref, ce sont des étudiants engagés qui cherchent à Paris-Dauphine un enseignement approfondi et une marque reconnue pour évoluer ensuite dans le milieu professionnel qu’ils auront choisi, aux côtés de ceux qui sortent des meilleures institutions.

En résumé nos étudiants sont :

  • en bonne santé mais parfois stressés ;
  • des citoyens engagés mais critiques ;
  • porteurs de valeurs mais attirés par les transgressions ;
  • adeptes d’un équilibre vie professionnelle – vie privée ;
  • attirés par l’international plus que par l’Europe ;
  • préparés à un avenir professionnel ouvert et varié;
  • connectés mais distanciés vis-à-vis d’internet;
  • et, enfin, tous fiers de Dauphine !

Les résultats de cette grande consultation sont disponibles directement ici.

Ils ont lu les résultats de l’enquête, ils réagissent

Beaudoin Delcampe, 22 ans, trésorier d’Esprit Dauphine, en année de césure après un M1 Finance

Concernant l’avenir professionnel je me reconnais tout-à-fait dans ces réponses. Je retiens notamment un point : 70% des étudiants voient leur avenir à l'étranger. Au delà d'une certaine "mode" actuelle de vouloir absolument partir, ce chiffre est le reflet des opportunités ouvertes à l’international alors qu'elles se font plus rares en France. Dauphine a accentué ses efforts sur ce point précis et l’on voit bien ici que les étudiants demandent que l’on aille encore plus loin dans cette direction.

Anne Sophie Meysselle (Billiard), ancienne étudiante, diplômée MSG Finance en 1999.

Je me sens proche d’eux car nous faisons tous partie de cette même génération qui vient après celle des années 60-70 qui a beaucoup reçu de la société.

Si je devais qualifier les dauphinois d’aujourd’hui après avoir lu cette enquête, je dirai  matures, réalistes et bien dans leur peau. L’enquête le montre clairement : les étudiants éprouvent toujours la même fierté d’appartenance à leur université, alliée à une bonne dose d’humilité et de bon sens. N’est-ce pas cela la marque de fabrique de Dauphine ?